Blas blas

Comment nos voisins fêtent Pâques.

Si les fameux oeufs de pâques sont devenus incontournables dans notre pays, il n’en va pas de même dans les autres pays où chacun y met une signification ou une symbolique différente.

La « Pinata » en Amérique Latine vient remplacer notre lapin ou cloche rempli de bonbons, le « Eiertütschete » en Suisse est l’occasion d’organiser un jeu consistant à conserver son oeuf intact après l’avoir entrechoqué à celui des autres participants..autant de traditions que je vous invite à découvrir .

Méxique, Argentine, Uruguay :

Les fêtes Pascales se caractérisent par des processions organisées dans de nombreuses communes.
Un habitant, déguisé en christ prend la tête du cortège et défile à dos d’âne.
Les enfants armés d’un bâton et les yeux bandés, se défoulent quant à eux sur une « pinata », jusqu’à ce que celle-ci cède et délivre les bonbons qu’elle contenait.

La Maison Blanche :

Chaque année, la Maison Blanche organise son traditionnel Easter Egg Roll. A cette occasion, des centaines d’enfants sont invités à faire rouler des oeufs décorés à l’aide d’une sorte de cuillère, d’un point A à un point B.
Les gagnants reçoivent un oeuf en bois signé de la main du Président en guise de récompense.

Cancùn ou Miami :

Pendant cette période, de nombreux étudiants Américains en profitent pour célébrer leurs vacances de Printemps, correspondant à ce que l’on appelle le Spring Breack.

Cancùn et Miami sont alors envahis et deviennent le théâtre de soirées folles et alcoolisées, exutoire de tous les fantasmes et défoulement de la jeunesse dorée américaine.

Suisse :

Les festivités commencent avec le traditionnel « Eiertütschete ». A cette occasion, chaque joueur reçoit un oeuf qu’il peut décorer à sa guise, et qui lui servira à entrechoquer la pointe de son oeuf à celui d’un autre participant.
Le gagnant sera celui dont l’oeuf restera intact à la fin du jeu.

Pologne :

C’est le Lundi de Pâques qui est célébré dans tout le pays. Le « Smingus Dyngus ». A cette occasion, la jeunesse se livre à une bataille  d’eau géante, symbolisant le baptême d’un ancien souverain polonais.

Irlande :

Inutile de chercher le jour du Vendredi-Saint un pub ouvert pour un verre de bière ou de cidre… les portes resteront closes, au grand dam des plus fervents consommateurs.

Et dans certains villages, le dimanche de Pâques reste dédié à l’enterrement des harengs, aliment central lors des repas de Carême.

Suède :

Puiser de l’eau de Pâques est une coutume ancienne suédoise, pratiquée par des jeunes femmes, qui veulent gagner le cœur de leurs amoureux. Dans les heures nocturnes, elles puisent de l’eau d’une source, avec laquelle elles jettent des gouttes d’eau sur leurs amoureux dans leur sommeil. Si l’élu n’a rien remarqué, il n’y aura aucun obstacle à leur chance en amour.

En plus de cela, les enfants se déguisent le soir du Samedi de Pâques en robes longues et en foulards colorés comme les femmes de Pâques. Équipés de balais et de bouilloires et les joues comme la bouche maquillées en rouge écarlate, ils marchent de maison à maison pour demander des sucreries aux habitants.

Luxembourg :

Le dimanche des bretzels – le troisième dimanche du Carême. En fait, au Luxembourg, les bretzels sont des pâtisseries en pâte feuilletée, sucrées et nappées d’un glaçage aux amandes. D’ailleurs, si cela ne tenait qu’à moi, tous les dimanches seraient consacrés aux bretzels. Mais revenons à la tradition de Bretzelsonndeg ; ledit dimanche, les garçons offrent un bretzel à la fille qui leur plaît. Si la jeune fille accepte la friandise, le garçon sera autorisé à lui rendre visite le dimanche de Pâques et recevra un œuf en retour. Si tout cela se produit lors d’une année bissextile, les rôles sont inversés et c’est au tour des filles de distribuer des bretzels.

France :

Du Jeudi Saint au Vendredi-Saint, toutes les cloches de France cessent de sonner.

La légende voudrait qu’elles s’envolent pour Rome pour une petite visite au Pape pour ne revenir que le jour du Dimanche de Pâques. C’est alors à leur retour que celles-ci distribuent les oeufs que les enfants vont ensuite chercher dans les rues et les jardins une fois que le carillon retentit.

En tout cas d’où que vous soyez, je vous souhaite de joyeuses fêtes de Pâques !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PS : je précise que ce sujet n’a aucune connotation religieuse, même si Pâques à l’origine est une fête Chrétienne ;)…je voulais juste faire un sujet sur les enfants d’ici et d’ailleurs 😉

@ bientôt…

Laisser un commentaire