activités, conseils, Découverte produits, Tests produits

Je découvre le magazine Family épisode 1

Après avoir pris du temps pour moi un peu et m’être plongé dans le magazine Family dont je suis abonnée via Viapresse, je souhaite vous parler de différents thèmes qui m’ont interpellé dans ce magazine.

30124384_2183933181834883_6762851552911687680_o

Tout d’abord un sujet sur la bienveillance !

Pas toujours facile en famille d’être zen et d’écouter ses enfants quand la journée à été dure.

Puis j’ai pris le temps de lire cet article :

« Une famille bâtie sur la bienveillance » écrit par Sylvie Lesur Beauroy, conseillère conjugale et familiale dans le magazine Family.

downloaded_7_17687.jpg

Pour Marshall Rosenberg, théoricien de la Communication non violente (CNV), la majorité des interactions verbales abuse d’interprétations, jugements et critiques.

Ce n’est pas bien, tu n’as pas fait, tu fais du bruit, …..

La parole bienveillante !

L’enfant est une graine, la famille un terreau, les parents des tuteurs. Nos attitudes et paroles sont comme l’eau et le soleil: les éléments essentiels à la croissance de cette plante unique qui nous est confiée. Valoriser consiste à donner une importance accrue à quelqu’un. Quel don puissant il nous est donné par la parole!

Relever, encourager, stimuler, apaiser, renforcer et redresser.

J’ai beaucoup aimé ce paragraphe qui me parle tant.

L’estime et la confiance qu’ils auront d’eux-mêmes dépendent largement de ces paroles dont on les aura abreuvés.

J’ai moi même un manque cruel de confiance en moi, j’aime donc l’idée de valoriser chaque petit instant de la vie de chipie.

Les paroles valorisantes comme le compliment, l’encouragement ou le remerciement font partie des éléments qui «remplissent notre réservoir d’amour», alors abusons-en !

Communiquer sans violence !

Je crois que c’est le plus dur, surtout quand nous sommes fatiguée, agacée, …

On évite la position défensive et projective en étant dans l’ici et le maintenant et dans l’expression de son état interne. L’autre est laissé libre de coopérer à la qualité du lien.

Et politesse et remerciement sont des «paroles valorisantes»!

Écouter la colère de l’enfant, la laisser s’exprimer et essayer de la comprendre.

Parfois juste laisser du silence et les émotions s’exprimer peuvent faire du bien pour un meilleur dialogue.

Puis un article qui me parle beaucoup vu que mes parents habitent à plusieurs km de chez moi et chipie ne les voient que quelques fois dans l’année.

« Des grands-parents présents malgré la distance », écrit par Isabelle LESEIGNEUR dans le magazine Family..

downloaded_7_17681.jpg

Est-il alors quand même possible de garder un lien?

J’en avait peur lors de ma grossesse mais chipie va avoir 5 ans et je peux vous dire oui !

Par écran ou à l’ancienne !

De nombreux grands-parents accueillent leurs petits-enfants pendant les vacances ou leur rendent visite. Pour les enfants c’est aussi un moyen de repère dans le temps ! Ils savent qu’ils sont en vacances , qu’ils vont lâcher prise un peu.

Et puis effectivement de nos jours nos parents sont souvent équipés d’internet et avec les réseaux sociaux, les vidéos internet telles que Facetime, Messenger camera, WhatsApp, Skype, etc… Il est facile de se voir et de papoter.

Merci aux nouvelles technologies! Des atouts formidables pour créer et garder le lien avec les petits-enfants.

Et puis chipie aime recevoir du courrier, alors quand ses grands parents lui envoi une carte postale ou un petit colis, elle est aussi contente.

L’essentiel est de donner suffisamment d’amour, sous quelle forme que ce soit, pour participer à la création d’un socle familial solide, sur lequel les petits pourront s’appuyer en toute sécurité pour grandir!

Il est important de tisser des liens avec eux même à distance..

Les appeler lors d’évènements importants, comme la rentrée des classes, le début des vacances,  les anniversaires, …. Et cela va dans les deux sens !

Puis un article très intéressant sur Super Nanny :

Pas évident d’être un parent, interview et propos recueillis par Anne Sylvie SPRENGER.

downloaded_7_17667

Une interview de Sylvie JENALY, alias Super Nanny à l’occasion de la sortie de son livre  » On ne naît pas parents, on le devient » .

Je vous invite à lire cette interview où l’on apprend à mieux connaitre cette  femme, maman et grand mère à la fois plein de douceur et et à la fois attachante.

Un autre sujet m’a aussi intéressé, celui des anniversaires des enfants.

Et oui chipie va fêter ses 5 ans dans moins de deux mois.

Chaque année, je met un point d’honneur à lui fêter son anniversaire avec la famille et / ou des copines.

Pour sa première année c’était son baptême donc la famille réunie.

La seconde, j’avais invitée ses  copines de crèche et nous avions passés un super petit moment.

Pour ses 3 ans, j’avais invitée 4 copines qu’elle aimaient beaucoup (les voisines et ses amies de crèche) pour garder un lien et comme c’est en juin on finissait l’année en beauté. Sur le thème de princesse Sofia, chipie s’est super amusée et en voyant son visage radieux nous nous sommes dit qu’il fallait impérativement recommencer chaque année.

Pour ses 4 ans nous avions organisés une super fête dans le jardin de papy et mamie avec ses copines de classe avec des jeux, des animations etc… Inoubliables !

Cette année, nous avons décidés, pour ses 5 ans de l’organiser dans une salle de jeux avec 6 copines maximum à choisir encore…

downloaded_7_17690

Pourquoi les anniversaires ?, écrit par Claire BERNOLE.

Un repère dans le temps. Et oui pour chipie son anniversaire signifie grandir, être importante ce jour là et sonne presque (en juin ) la fin de l’année scolaire.

Se montrer de l’affection. Il est important de marquer ce temps avec des souvenirs sympa, des photos , des gens qu’on aime et ainsi consolider les liens.

Être ensemble, s’inviter les uns les autres, se réunir autour de l’un puis de l’autre est une façon de réaffirmer la valeur des liens au sein d’un groupe. Ce RDV fixe dans le temps contribue à la cohésion de la famille comme de la société.

Regardez les yeux d’un enfant qui donne ses cartons d’invitation à sa fête d’anniversaire et vous aurez envie de recommencer chaque année !

Je ne connaissait pas ce magazine avant de le recevoir et je suis ravie de le lire et d’y apprendre plein de choses pour moi, ma chipie et ma famille.

Ce magazine bon pour la vie de couple et de famille garde les ingrédients qui ont fait son succès et enrichit sa formule. Au-delà d’un coup de jeune visuel, il proposera à l’avenir un dossier thématique par édition.
Trimestriel, Family propose des la réflexion, des interviews, des idées pratiques et des chroniques d’experts à tous ceux qui souhaitent être encouragés dans leur vie de couple ou de famille ou qui veulent progresser.
Le slogan de Family résume la ligne du magazine: savourer la vie à deux, construire une famille!

Vous souhaitez vous abonner à ce magnifique magazine? C’est par ici !

Merci à Viapresse pour ce magnifique partenariat.

C’est un format récurrent d’articles et j’aurais une nouvelle fois l’occasion de vous faire un article sur ce que je vais lire dans les prochains numéros de Family.

Alors je vous dit au prochain numéro….

Très belle découverte et @ Bientôt…

 

14 réflexions au sujet de “Je découvre le magazine Family épisode 1”

  1. coucou

    c’est très riche et très intéressant, ici je préfère les abonner à l’école des loisirs ^^ et moi à Elle pour avoir une bulle rien qu’à moi sans penser à eux (mère indigne) mais quand j en vois chez le doc je les feuillette 🙂

  2. coucou j’ai pas d’abonnement a des magazine du tout mais c’est avec plaisir que je découvrir ton article. Le sujet qui me plait le plus c’est la relation grand parents/enfants c’est très important pour moi même si il y a de la distance qui sépare. Je lirais aussi l’article sur la nounou je l’aime bien elle mdr bonne journée

  3. Cet article semble tout a fait interessant! C’est vrai que c’est pas simple d’être parent d’être toujours présent ( en tout cas comme on le voudrait) tout le temps. Je suis demie maman 🙂 Mon amoureux a une fille de 8 ans qui vit avec nous un week end sur deux. J’ai la chance ( et du coup elle aussi 😉 ) de très bien m’entendre avec sa maman, sa mamie, et ses oncles et tante. Quand nous avons la petite chez nous, pour le week end ou pendant les vacances.. Si elle a envie de voir quelqu’un on l’ammene et on passe du temps tous ensemble.
    Ca peut paraitre fou, mais quand je vois combien rayonne la petite aujourd’hui ( je suis avec son papa depuis presque 5 ans) c’est juste beau à voir. Je pense que chacun doit y mettre du sien pour rendre l’enfant le plus a l’aise possible 🙂

  4. Le seul abonnement que l’on ait pour le moment… c’est J’aime Lire ! 😉 Je choisis les titres en fonction de mes envies, questions, besoins quand je passe chez un libraire. Un magazine ça dure longtemps, ça reste à vos côtés dans la maison tout en s’effaçant… puis quand le doute sur un sujet s’installe : il est là !

  5. il a l’air super ce magazine !
    Cette année, pour la première fois, Lea va inviter ses copains d’école pour son anniversaire. Ca a été dur de n’en choisir que 5 mais en appart, je préfère qu’on ne soit pas trop nombreux. Je pense que ça va beaucoup lui plaire !

  6. Rien que les gros titres m’auraient interpellée, je rajoute aussi dans mon cas les GP éloignés, nous qui habitons en Allemagne et bientôt en Angleterre…

    La comm bienveillante, je suis ok mais on en parle tout le temps du coup j’aurais sûrement zappé.
    Les fausses couches… L’ayant vécu ce sujer aussi m’interpelle.

    http://www.chagazetvous.com

  7. Je ne ratais aucun numéro de Family Magazine (l’ancienne version) il y a une… vingtaine d’années !
    Je suis ravie de constater qu’il est à nouveau en vente et visiblement il est encore mieux qu’avant ! (J’espère qu’il sera encore vendu d’ici que je sois grand-mère !!!)
    Bon week-end !

Laisser un commentaire