activités, Blas blas, Découverte produits

Notre visite du Sous-Marin Espadon à Saint-Nazaire

Une journée de pluie, et nous voilà partis pour une visite culturelle du patrimoine Français et Nazairien.

Tout est possible à Saint-Nazaire, même de visiter un Sous -Marin construit en 1957.

Aujourd’hui nous embarquons à bord pour visiter les coursives du Sous-Marin et je ne vous cache pas qu’étant un peu claustrophobe, j’ai vraiment peur de rentrer dedans; Mais je me suis laissée emporter par ma curiosité et l’envie de faire plaisir à ma famille.

L’accès se fait côté du Port de Saint-Nazaire.

Bien sûr vous avez aussi un accès à la terrasse panoramique pour avoir une vue imprenable sur tout Saint-Nazaire et l’océan. Je vous le conseille vivement.

Arrivés sur place, il y avait un monde fou ! Note pour la prochaine fois ( car oui il y aura une prochaine fois), nous irons en dehors des vacances scolaires. C’est l’avantage quand on habite une ville chargée d’histoire et de culture.

En tout cas , malgré la foule de jour pluvieux, pas question de faire marche arrière.

Un personnel très accueillant et agréable, nous munisse de manettes afin d’effectuer notre propre visite guidée.

Des panneaux de signalisation tout au long de notre visite vont nous indiquer sur quel numéro appuyer allant de 1 à 9 pour nous conter cette exploration extraordinaire !

Et c’est parti pour l’aventure…

Parce qu’il est chargé d’histoire, passionnant et instructif, une visite du Sous-Marin Espadon ravira vos enfants qui pourront s’imaginer tout un tas d’aventures.

Une expérience intéressante autant pour les grands que les petits:

Vingt mille lieues sous la mer de Jules Verne . L’univers des sous-marins fascine et impressionne.

En attendant dans l’espace accueil et billetterie, chipie à pu sagement étudier les fonds marins avec son papa, car il y avait un peu d’attente 😉

Visite audioguidée à l’intérieur du sous-marin Espadon nous voilà embarqués et j’avoue ressentir une certaine émotion et oublier l’enfermement.

L’ Espadon Sous-Marin présenté à flot en France, l’ancien bâtiment de la Marine Nationale impressionne avec son allure de vaisseau spatial sorti des mers.

On y pénètre à tâtons tel des explorateurs  et parcourir la coursive principale, ainsi que les espaces de vie de l’équipage et le poste de pilotage. Les sensations sont assurées au cœur de cet exceptionnel patrimoine maritime.

On y  découvre toutes les machines, les tuyaux, les commandes, les torpilles etc… une mécanique bien rôdée de l’époque et on plonge de suite dans ce monde aussi technique que formidablement orchestré pour faire fonctionner ce géant des fonds marins. Chaque détail est utile et chaque détail compte !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les commentaires de votre audioguide vous disent tout sur les espaces de vie de l’équipage et le principe de la « banette chaude », la responsabilité du poste de pilotage, les bruits et la chaleur des moteurs diesel, le travail des « oreilles d’or »…

Un peu d’histoire :

Construit par les Chantiers Augustin Normand du Havre, l’Espadon a été mis en service en 1960. Long de 78 m, ce sous-marin pouvait plonger pendant 5 à 6 jours. Ses moteurs électriques (ce n’est pas un sous-marin nucléaire) lui assuraient une vitesse maximale de 16 nœuds en surface et 18 nœuds en plongée, soit environ 29 et 32 km/h.

Pendant ses 25 années de service, il a passé 2 561 jours en mer et 33 796 heures en plongée, il a parcouru 360 547 milles marins, soit l’équivalent de 17 fois le tour de la terre. Témoin de la guerre froide, il n’a jamais été engagé dans un conflit militaire, et les impressionnants lance-torpilles (que vous voyez à la fin de votre visite) n’ont servi que pour des exercices.

Dernière mission : Le 10 septembre 1984, l’Espadon quitte Lorient pour sa dernière mission, avec à son bord 15 des 16 pachas qui l’ont commandé. Mais, à la différence du Marsouin ou du Narval qui ont fini à la ferraille, l’Espadon commence une nouvelle carrière. Remorqué depuis sa base, il est accueilli comme une véritable star le 23 août 1986 à Saint-Nazaire, lors des Fêtes de la Mer. Pour la première fois en France un sous-marin va être démilitarisé et ouvert au public dans l’écluse fortifiée de la base sous-marine, construite par les Allemands pendant la dernière guerre mondiale.

Cette visite originale nous montre également l’univers et le quotidien des militaires de la marine nationale (les Sous- Mariniers).

Une précision et une minutie devait y régner, car même pour passer en courant dans les coursives, il devait être hors de question d’être à plusieurs.

Les cabines pour la cuisine, dortoirs, salle de détente et d’opération sont minuscules.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chipie à pu jouer au commandant des opérations et a été très intéressée par la visite, imaginant ses soldats des mers dans leur cuisine, attablés à jouer aux cartes et voulant essayer de dormir sur une couchette digne des wagons trains de l’époque:

Coordonnées :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DSC00970

5 réflexions au sujet de “Notre visite du Sous-Marin Espadon à Saint-Nazaire”

  1. Merci pour cette découverte!! Je n’ai pas été la seule à lire ton article, mon mari aussi!!! ça lui plairait énormément comme visite et les garçons seraient fous aussi!! Vraiment ça a l’air chouette et c’est instructif aussi bien pour les petits que pour les grands!!

    1. oh que oui c’était ultra sympa, c’est vrai que la guerre et son histoire sont un peu plus des histoires de garçons… mais chipie à adoré tourne le volant a rigolé en voyant la cuisine et voulait dormir dans une couchette.. c’etait sympa à faire.

Laisser un commentaire