Des astuces pour un retour au calme avec des enfants

Des astuces pour un retour au calme avec des enfants !

Bien être Blog Humeurs

Les débordements émotionnels, l’hyperactivité, les cris et les pleurs ont souvent raison des jeunes parents. Malgré leur amour et une bonne grosse dose de patience, ces derniers ne réussissent pas toujours à canaliser leurs enfants. Découvrez quelques astuces qui les aideront à retrouver leur calme et in fine leur équilibre émotionnel, à l’école comme à la maison.

Misez sur les contes et les chansons personnalisées

Les enfants ont souvent du mal à se raisonner et à se calmer d’eux-mêmes. Véritables boules d’énergie, ils ne peuvent contrôler leurs gestes, leurs comportements et encore moins leurs émotions. Pour les apaiser, à l’heure de la sieste ou après le goûter, prévoyez une petite séance de lecture. Vous verrez que les contes personnalisés disponibles sur www.lesenfantsroy.com permettent à l’enfant de se projeter facilement dans le voyage. Un petit héros qui porte leur nom, il n’y a rien de mieux pour capter leur intérêt ! En sus, les livres d’éveil et les histoires personnalisées ne manqueront pas de susciter l’attention des tout-petits.

À l’issue d’une bonne histoire, incitez vos enfants à pousser la chansonnette. Là encore, misez sur des chansons personnalisées et qui s’adaptent à toutes les situations ! Vous pouvez aussi lui créer une bouteille de retour au calme, issue de la pédagogie Montessori, qui l’aidera à se reconcentrer avant de repartir à l’aventure.

Des astuces pour un retour au calme avec des enfants

Instaurer des règles simples

Il ne faut pas oublier que les petits aussi ont droit à leur lot de tristesse, d’angoisse voire de sentiments d’insécurité. L’hyperactivité chez le petit engendre le stress chez ses parents, et particulièrement chez la maman. Pour l’apaiser, il convient de lui expliquer pourquoi son attitude pose problème, et si ses troubles du comportement ne cachent pas d’autres angoisses qu’il essaie d’extérioriser. En plus de ce petit tête-à-tête, instaurez des règles basiques, mais indispensables, adaptées à son âge. Les parents devront se montrer fermes. Au lieu de le laisser s’agiter partout dès qu’il s’ennuie, proposez-lui une activité intéressante qui l’occupera un bon moment, puis passez à la suivante, et ainsi de suite.

Confier des responsabilités aux enfants : un bon moyen de canaliser leur énergie

Un petit un peu trop agité dérange ses parents, les autres élèves de sa classe, la maîtresse ou encore sa nounou. Pour y remédier, instaurez de petites tâches domestiques visant à le recadrer. Il pourra ainsi participer activement au quotidien du foyer en mettant le couvert, à ranger les courses et même à préparer le repas. Au fur et à mesure, l’enfant commence à se responsabiliser et à se canaliser. Valorisé, il trouvera une place bien à lui au sein de la famille. Dans tous les cas, les petites tâches qui requièrent la concentration se révèlent bénéfiques pour leur bien-être.

Imposer la sieste aux tout-petits

Malgré les idées reçues, la fatigue physique est souvent la cause de l’excitation chez l’enfant. Il ne tient pas en place, pleure pour un rien… Pour les parents, la fermeté s’impose. Ils doivent instaurer des heures fixes pour la sieste et pour le coucher. Ainsi, l’enfant aura son compte de sommeil et sera plus calme.

Il ne faut pas oublier que les petits ressentent l’anxiété des parents à l’approche d’événements anxiogènes, comme un drame familial ou une dispute au travail. Ils expriment leur mal-être par la turbulence, les pleurs et l’hyperactivité. Le moindre changement d’habitudes, un projet de voyage, un déménagement soudain peut être déstabilisant pour l’enfant. Pensez d’abord à le rassurer, à privilégier les échanges et à dédramatiser la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *