Blas blas, Découverte produits, Tests produits

Lire pour résoudre les conflits avec ses enfants Aux Éditions du Phare

La vie trépidante que nous menons au quotidien, ne nous permets pas toujours d’être attentif aux besoins réels de nos enfants !

Tout doit aller très vite, on ne se parle plus et on ne s’écoute plus.
j’ai décidé de me plonger dans ce livre Aux Éditions du Phare :

DSC04193

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent

À l’aide de l’approche respectueuse d’Adele Faber et Elaine Mazlish,  des outils de communication sont mis à la disposition des parents, enseignants/éducateurs et aux professionnels de l’enfance afin de les aider à améliorer leurs relations avec les enfants et les adolescents.

J’ai dévoré ce livre, lu et relu des chapitres pour m’en imprégner totalement !

Tout et dit dans le titre mais concrètement cela veut dire quoi?

Pourquoi se quereller avec les enfants quand il est possible de faire autrement?

Basé sur de récentes prises de conscience en psychologie, ce livre présente des façons innovatrices de résoudre les problèmes qu’on rencontre dans toute relation parent-enfant. Il met de l’avant une approche lucide, sensible et respectueuse, qui entraîne moins de stress et plus de gratification pour les parents comme pour les enfants.

On y trouve des techniques à la fois concrètes, pratiques et surtout efficaces. Ça fonctionne, les résultats sont là!

De charmantes bandes dessinées illustrent comment les habiletés de communication s’appliquent dans la vie quotidienne.

 

Les parents apprennent comment :

  • s’y prendre avec les sentiments négatifs de l’enfant, ses frustrations, ses déceptions, sa colère, etc…
  • susciter le désir de coopérer
  • mettre des limites fermes tout en maintenant un climat d’ouverture
  • éviter le recours à la punition
  • favoriser l’image positive de l’enfant
  • résoudre les conflits familiaux dans une atmosphère de calme

J’ai commencé la lecture de ce livre en Décembre quand nous avons du laisser partir au ciel notre chat malade.

Chipie était si malheureuse. L’année d’avant c’était un autre chat que nous avions perdu et nous avions été en bord de mer faire un lâché d’un ballon avec un jolie mot d’amour à ce chat tant aimé et chipie en avait gardé un très bon souvenir et la tristesse n’avait pas durée.

Mais cette fois-ci le mauvais temps et les tempêtes à répétition dans la région ne nous permettait jamais de trouver un moment pour envoyer ce ballon au ciel.

Mais chipie était en demande et tous les jours elle réclamait ce petit rituel, on lui répondais:   non trop de vent , trop dangereux, etc.. puis on passait à autre chose.

Puis un jour, j’ai pris conscience grâce aussi à ce livre qu’en fait je lui parlais à ma chipie sans l’écouter vraiment !

Je me suis posée deux secondes face à elle et je lui ai dit : tu veux envoyer un petit mot au ciel pour Wawa?

– oui car il me manque et j’ai plus de chats.
Le cœur serré d’émotions, j’ai pris un tout petit morceau de papier et lui ai dit ok on va le faire sans ballons car le vent est trop fort mais le petit papier lui, va aller directement aller au ciel !

Ses yeux se sont mis a briller, elle est aller chercher ses crayons et à dessiné spontanément un cœur et m’a demandé décrire « je t’aime wawa ».
Nous ne sommes pas descendu sur la plage mais juste sur le balcon nous avons laissé voler ce minuscule bout de papier qui a virevolter devant nos yeux pour effectivement partir loin.

Elle m’a embrassée et son émotion s’est apaisée.
Chipie ne nous a jamais plus réclamé le ballon !

En fait ce n’était pas le ballon qui l’intéressait mais juste le fait d’envoyer ce petit mot d’au-revoir au ciel a son chat.

Nous nous sommes parlé, écouté et la joie est  revenue à la maison !

Ce que j’ai appris aussi sur ce livre c’est que lorsqu’un enfant est en colère, il n’est pas nécessaire de le questionner beaucoup, juste de le laisser parler ou venir a nous.

Un jour chipie n’était pas contente car je lui avait refusé plein de choses dans la journée par manque de temps, parce que c’était beaucoup de caprices etc..

Bref elle était très en colère et est allé dans sa chambre pleurer et crier qu’elle me détestait !

Cela m’a fait mal au cœur mais c’est comme ça. L’émotion : la colère fait parti de l’être humain.

Je n’ai plus crié ni puni cela ne servait à rien à ce moment là car j’ai compris grâce à ce livre qu’elle avait besoin de s’exprimer.

Je l’ai laissé 10 minutes puis j’ai ouvert sa porte, d’abord surprise de me voir car elle pensait surement que je serais venue plus tôt 🙂 puis j’avais en main une feuille et un crayon.

Je lui ai dit ok tu es en colère, pas de soucis. Maintenant montre moi comment t’es en colère en gribouillant sur le papier !

J’avais pris cet enseignement dans le livre, convaincu ou non de cette méthode, il fallait que j’essaie.

Elle a griffonné fort très fort , puis je lui ai dit tu veux une autre feuille ? Oui

Ok je suis allé cherché une autre feuille , elle a moins crayonné et surtout elle se calmait, c’était comme magique.

Elle a presque pas crayonné et m’a dit je peux faire de la peinture?

Et du coup je lui ai sorti ses pots de peinture pour faire une activité qui l’a complètement apaisé et nous avons reparlé de tout cela que plus tard et posément.

Vraiment ce livre est très utile mais aussi bien pour les petits que pour les ados, je vous le conseille vivement !

Je suis convaincue qu’une éducation positive et bienveillante et la seule façon pour que nos enfants grandissent avec de bonnes bases et des valeurs pour communiquer leur sentiments et être apaisés.

Retrouvez toute leur actualité ou conférences /débats sur les livres des éditions sur leur page Facebook.

Très belle découverte et @ Bientôt…