Blas blas

Crise d’angoisse, crise de panique bref le stress me bouffe

La crise d’angoisse, est-ce que cela vous parle ? Moi ouii

Je vais essayer de vous dévoiler un peu de moi, ce côté que je déteste et que j’aimerais éradiquer une bonne fois pour toute, mais je crois qu’on ne se refait pas !

Je ne me souviens plus vraiment la première fois que j’ai fais une crise d’angoisse, une attaque de panique….

De mon plus jeune âge je me souviens avoir été une grande stressée de la vie comme on dit jusqu’à ce jour.

Mais cette sensation désagréable de crise d’angoisse je l’ai vécu vers mes 25 ans.

En plein boulot de commerciale par téléphone dans un organisme de crédit et en plein « open space », je deviens rouge j’ai chaud  je ne sais pas bien sur,  pourquoi ?

Et surtout j’ai du mal à respirer, j’ai l’impression de mourir et surtout d’être incomprise.
Je sens que mes boyaux se tordent et c’est la panique !

Mes collègues tentent de me rassurer et pensent à une crise de spasmophilie puis à un petit malaise vagale, mais rien n’y fait j’étouffe !

Bref je sors prendre l’air mais rien ne passe.

Au contraire, j’ai l’impression que le sol danse sous mes pieds, mes bras sont lourds et mes jambes en coton.

Direction avec les pompiers à hôpital pour des analyses… Je jure que ce n’était pas pour voir les pompiers ….
Verdict mademoiselle : vous êtes stressée vous pouvez rentrer chez vous !

  • Ok mais on fait quoi si cela recommence?
  • Bah rien tu te débrouilles !

Et oui cela fait plus de 15 ans que je dois gérer ces crises d’angoisses, de paniques etc…

J’arrive à les voir venir désormais mais je ne veux pas les apprivoiser je veux qu’elles disparaissent !

Le pire pour moi ce sont les formations, les réunions dans une salle fermée qui s’éternise, dans les grands magasins et les contrariétés!

Faire les courses une heure dans un grand supermarché avec un éclairage de folie m’angoisse au possible, tu peux être sûr qu’au milieu de mes courses paf ! Il faut que je sorte et que je laisse tout en plan, bref c’est pas une vie…

Alors mes solutions qui fonctionnent plutôt pas mal pour le moment mais qui n’empêchent rien non plus :

  • 2 spray de Rescue fleur de Bach sous la langue en cas de crise ( toujours dans mon sac à main)
  • La respiration en 4 temps : j’inspire par le nez en 4 temps puis je bloque en 4 temps et j’expire doucement par la bouche toujours en 4 temps.  A renouveler 2 ou 3 fois pas plus
  • La sophrologie au moins une fois par semaine est bienveillante pour moi mais c’est un travail au quotidien et non en cas de crise
  • Roll On Puressentiel Stress, surtout en réunion, j’en mets sur l’intérieur de mes poignées et hop je snifff ( non je ne passe pas pour une folle ahah)
  • Une douceur sucrée à mâchouiller ( pour m’occuper l’esprit et éviter la chute de glycémie ou de tension)

Pour les techniques de bases qu’on vous apprend telles que pensées positives, penser à autre chose, essayer de se rassurer etc.. quand la crise est là, plus rien ne compte !

Je me suis déjà vu dire à mon mari ( le pauvre que j’aime tant) chutttt, quand il essayait de me parler pour me faire changer d’idées, car j’avais besoin de rester au calme et de maitriser cette chose inconnue et si familière à la fois !

De nature sociale et joviale,  la crise ne va durer que l’instant d’avant, elle ne m’empêche donc pas d’organiser plein de choses.

C’est a dire : je dois me rendre par exemple  à un salon, un congrès ou bien passer mon concours de la fonction public, il va y avoir du monde, du bruit,  beaucoup de lumière etc…

Ma crise va survenir toujours avant et jamais pendant. Une fois que je suis dans le bain, je sais que tout se passe bien, je discute avec tout le monde et gère tout de a à z mais après je suis vidée et fatiguée pendant 24 heures c’est fou !

Si vous avez des solutions je suis preneuse?

En attendant je continue de respirer …

respiration-dessin-e1502471470339

Bref tout cela pour vous dire que je suis une méga stressée et anxieuse, et que je me coupe de beaucoup de choses et de plaisir car j’ai peur de la crise d’angoisse !

Il parait que les gens très sensibles y sont sujet alors je confirme je suis une « ultra sensible ».

Défaut ou qualité je ne sais en tout cas j’aimerais être plus sereine et moins avoir de crise d’angoisse.

Pour cette année, je vais devoir faire face à mon passage de concours écrit et oral (oh l’angoisse), rechercher du travail, aller à plein de salon pour le blog et au quotidien à gérer sans crises 😉

En espérant que ce billet plus personnel vous aura plu et @ très Bientôt…

Photo : moment de détente !

63664_1678249548784_4201699_n.jpg